MonkMonkMonkMonkMonkMonkMonk

Bordure Adrian Natalie Bientôt Bientôt Sharona Bientôt Bientôt Bientôt Bientôt

Monk
tony shalhoub

Membre d’une famille de 10 enfants, Tony Shalhoub naît le 09 octobre 1953 à Green Bay dans le Wisconsin, sous le nom d’Anthony Marcus Shalhoub. Emigré libanais, son père Joe arrive aux Etats-Unis à l’âge de 10 ans, où il épousera par la suite Helen, sa mère, une américo-libanaise de seconde génération. Ils fonderont ensemble une épicerie familiale au centre de Green Bay. Le rêve de son père était à l’époque que ses 10 enfants travaillent ensemble dans l’entreprise familiale, mais hélas pour lui, l’histoire ne se déroulera pas comme cela…

Alors qu’il n’a que 6 ans, le petit Tony monte pour la première fois sur les planches en incarnant un personnage supplémentaire dans The King and I, une pièce de théâtre à laquelle participe l’une de ses sœurs aînées.

Bien des années plus tard, Tony reçoit son diplôme de la Green Bay East High School puis il obtient une licence en art dramatique à l'Université de Southern Maine, avant d’acquérir une maîtrise de la Yale School of Drama en 1980.

Peu de temps après, Tony s’installe à Cambridge dans la Massachussets où il passe quatre ans dans la troupe de l'American Repertory Theatre. Il fait ensuite ses valises pour New York où il rejoint la compagnie du théâtre de Broadway. C’est cette étape de sa vie qui lancera véritablement sa carrière puisque son rôle dans Conversations with My Father lui vaudra une nomination au Tony Award en 1992. Alors qu’il joue dans The Heidi Chronicles, Tony rencontre l’actrice Brooke Adams, qui deviendra sa femme.

Cependant, Tony Shalhoub se tourne de plus en plus vers le petit écran où il obtient ainsi quelques rôles dans plusieurs séries télévisées telles que The Equalizer ou encore X-Files. Il incarne également le personnage récurrent d’Antonio Scarpacci dans la célèbre série Wings.

Tony Shalhoub démarre sa carrière cinématographique dès 1990 dans le film Quick Change, puis fait la connaissance des frères Cohen qui lui proposent un rôle dans Barton Fink en 1991. Après avoir tourné quelques téléfilms, il est particulièrement remarqué dans le long-métrage Big Night, en 1996, où il obtient d’ailleurs le prix du meilleur second rôle par la National Society of Film Critics. En 1997, Tony décroche un rôle dans le très célèbre Men in Black, puis il participe à Couvre-feu en 1998 ainsi qu’à Préjudice avec John Travolta. L’année suivante, il joue dans Galaxy Quest puis revient en 2001 avec Spy Kids, The Barber : l’homme qui n’était pas là des frères Cohen, ou encore avec le film 13 fantômes.

Tony Shalhoub endosse par la suite le rôle d’Adrian Monk pour la télévision, nous sommes alors en 2002. Tony reçoit, durant les 7 saisons qui composent actuellement cette série, bon nombres de récompenses pour son excellente interprétation du détective. La même année, il reprend son rôle dans le second volet de Men in Black ainsi que dans Spy Kids 2.

En 2006, Tony prête sa voix à l’un des personnages du film d’animation Cars.